BelleMont Cité Damnée

Forum de discussion de la Chronique de BelleMont - Mind Eye's Theater.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La génératrice est morte

Aller en bas 
AuteurMessage
Mael

avatar

Messages : 68
Age : 26
Vrai nom : Mélina Gagné-Pelletier
Clan : Nosferatu
Origine : Montréal/Los Angeles

MessageSujet: La génératrice est morte   Sam 22 Oct - 0:53

Semaine trois, première nuit

Dans l’optique de s’installer confortablement un nid douillet et solitaire, Mael arpentait l’immense bâtiment de l’hôtel de ville en mémorisant le lieu de chaque pièce et ce que chacune contenait. Son cerveau excité lui lançait de temps à autre des idées de barricades, et elle songeait avec amusement à ce qu’elle avait besoin pour réaliser ses projets, et où elle pourrait les trouver. Agitant la lampe de poche qu’elle avait déniché dans le placard à balais du théâtre (toujours utile pour les techniciens en coulisse) qui avait encore miraculeusement des piles en fonction plus ou moins potable (la lampe clignotait à intervalles irréguliers, mais c’était toujours plus ouvert qu’éteint), elle s’amusait à retracer la vie qui avait déjà résidé entre ces murs il y avait de cela quarante ans.

Ainsi, dans le hall d’entré, elle imaginait sans problème une réceptionniste vieille et obèse s’ennuyer en répondant sans cesse aux appels stridents du téléphone, tout en écoutant d’une oreille distraite une radio communautaire merdique crachant des voix trop enjoués et une musique populaire des plus redondante. La chaise gémissait le martyr à peine s’assoyait-elle dessus et le téléphone, privé de ligne, était muet lorsqu’elle le mettait à son oreille. Il allait falloir régler très vite les problèmes d’électricités dans cette ville. D’ailleurs, Mael avait demandé à l’accro aux licornes si elle ne pouvait pas passer faire un tour cette nuit pour réparer la génératrice de l’hôtel de ville. Ne manquait plus qu’à savoir si elle allait répondre présente ou totalement l’oublier pour quelque chose de plus important.

Disons que Mael avait la désagréable impression que tout le monde ne saisissait pas l’importance de son rôle, voir même la considéraient comme une chose nuisible et inférieure sans aucune connaissance. Si c’était le cas, ils avaient totalement raison sur tous les points ou presque, mais c’était frustrant quand même. Une des raisons pourquoi elle souhaitait plus que tout s’exiler seule dans ce bâtiment qui deviendrait son repère, loin de ces gens maboules et de l’enculé qui leur servait de chef. Et aussi pour une question pratique, déplacer tous ces documents auraient été pénible.

Continuant son exploration du hall, l’ancienne journaliste trouva le mur des honneurs sur lequel étaient exhibés les portraits des maires et les dates de leurs mandats. Mael fit la moue en réalisant que c’étaient tous des hommes, puis étira un sourire narquois en réalisant que chacun d’eux concurrençait l’autre avec une moustache des plus ridicules. Elle allait se pencher pour effacer la poussière qui masquait le nom du dernier en date, celui des années ’80 qui avait vu sa ville tomber sous l’épidémie, quand un bruit de pas derrière elle la fit brusquement se retourner, pointant sa lampe-torche et son visage couvert de cicatrices vers l'origine du bruit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mysa

avatar

Messages : 17
Vrai nom : Sunny
Clan : Daughter Of Cacophony
Origine : Inconnue

MessageSujet: Re: La génératrice est morte   Lun 31 Oct - 1:05

D’un pas las, je me suis dirigé vers l’hôtel de ville afin d’aider cette nosfé. Après un bon moment de marche, je me dirige vers l’entrée principale et engouffre dans la noirceur de l’établissement. Ça m’a pris un temps fou avant de la trouvé! En plus de lui avoir fait peur, elle ma presque fait une crise de cœur lorsqu’elle a fait volte-face dans ma direction. Après avoir jasez un brin, elle m’amène devant la bête à réparer. Un sacré colosse! Et dire que j’avais apporté qu’un tourne vis à tête plate ainsi qu’une brique. Les gens disent que ça ne sert pas de marteau... FAUX! J’ai déjà fait des miracles sur l’autre génératrice.


Malgré que je préfère travailler avec de la musique, je dois faire sans. Maudite panne... Je m’efforce alors à me concentrer à ma tâche attitrée, chose ardue. Déjà que j’ai aucune concentration, mon esprit est ailleurs. J’ai commencé par ouvrir le panneau de circuit et remarque que certain son grillé. C’est bien ma veine! Je commence alors à dévisser chaque vis ou n’importe quoi « dévissable » que je vois. J’ai passé presque toute ma nuit là dessus! Bref, je trouve le résultat plutôt drôle. Mael ne m’aimera certainement pas, mais bon. L’entente est déjà prise : un service en échange d’un autre. Je n’ai pas pue trouver mieux. Le sol de la pièce était jonché de partie de la génératrice. En fait, j’ai complétement démonter la machine. Je regarde mon travail, plutôt satisfaite du résultat et quitte la salle dans réclamer mon due. J’ai passé presque la nuit dessus, je peux au moins prendre une petite heure pour méditer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mael

avatar

Messages : 68
Age : 26
Vrai nom : Mélina Gagné-Pelletier
Clan : Nosferatu
Origine : Montréal/Los Angeles

MessageSujet: Re: La génératrice est morte   Ven 4 Nov - 13:17

Semaine trois, troisième nuit

La journée d’avant, Mael avait enfin trouvé le bâtiment où étaient gérées les lignes téléphoniques. Le bâtiment était en quand même bon état, mais ses connaissances en mécanique électrique n’étaient pas assez avancées pour le remettre fonctionnel. Aussi espérait-elle l’aide du vampire à la licorne, mais depuis un moment cette dernière était introuvable. La Nosferatu ne se rappelait même pas de l’avoir aperçue au théâtre dernièrement. Après une courte recherche, elle décida donc d’aller à l’hôtel de ville, où elle devait être encore en train de travailler sur la génératrice, sûrement en train d’apporter quelques finissions par esprit professionnel ou quelque chose comme ça…

Quand elle vit la génératrice entièrement démontée et réalisa que s’en était ainsi depuis le premier jour, un cri de colère inhumain retentit de tout l’hôtel de ville, suivit par les bruits étouffé de quelqu’un se frappant la tête de manière répété après un mur, lançant des injures pleins de colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La génératrice est morte   

Revenir en haut Aller en bas
 
La génératrice est morte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier essai de nature morte avec l'EP-2
» "l'impératrice de cire", une aventure des soeurs Parker
» [Frèches, José] L'Impératrice de la Soie
» Matière organique morte...
» Nature morte au panier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BelleMont Cité Damnée :: Zones de RP :: Archives-
Sauter vers: